Bovins Viande : appui régional à l’amélioration de la sécurité du personnel et du bien être animal en centre d’allotement – 2021

Vous avez besoin de réaliser des petits investissement dans votre centre d’allotement pour améliorer la sécurité du personnel et le bien être animal ?

La Région vous accompagne dans vos investissements

Déposez votre dossier en 2021

EFy3dqYWwAMceJL

Le but de cette mesure est de financer des équipements permettant de réduire les risques d’accidents et favorisant le bien-être animal dans les bouveries et centres d’allotements des bovins allaitants.

A noter, pour vous aider dans la conception de votre projet, vous pourrez trouver des éléments techniques de réflexions sur les résultats Bouvinnov (projet piloté par L’IDELE)

Critères d’éligibilité

  • Tout centre d’allotement ou bouverie se trouvant en Région Auvergne Rhône Alpes A
  • L’entreprise souhaitant bénéficier de cette aide devra justifier de l’existence du document unique d’évaluation des risques (DUER).
  • Le projet devra être soumis à un conseiller en prévention des risques de la MSA (pour les entreprises relevant du régime agricole), un expert en prévention des risques pour les autres régimes qui aura analysé le site et donné un avis favorable concernant le projet.

Pensez à vous faire accompagner dès le début de votre projet par des experts en prévention des risques. Ces derniers vous accompagneront dans la conduite d’un projet durable et certaines fois des cofinancements sont possibles. 

Investissements éligibles 

Equipements qui favorisent la sécurité du personnel et le bien-être animal.

  • Sas d’entrée de couloir circulaire (ou rectiligne suivant la situation) avec portes de poussée avec antiretour
  • Système hydraulique de contention des animaux
  • Barrière de couloir latérale avec verrous verticaux pour une ouverture en sécurité pour le personnel et rapide sans forcer lorsqu’un animal se trouve en difficulté
  • Barrières de parc avec verrous automatiques
  • Système de blocage pour maintenir les portes ouvertes des parcs afin d’orienter les animaux sans risque de mélanger les lots et pour la protection du personnel
  • Barrière à ouverture double sens pour orienter les animaux à gauche ou à droite pour une meilleure fluidité des circulations des animaux et limité le contact homme /animal
  • Barrières tôlées de hauteur 1.80 m
  • Cage de pesée
  • Logette avec sortie avant
  • Passage d’homme adapté entre 2 poteaux ou avec portillon à retour automatique (aussi bien dans les zones de contention que d’embarquement)
  • Quai d’embarquement avec barrières réglables pour s’adapter à tous les modèle de bétaillères
  • Barrière de protection (type corrida)
  • Système réduisant les bruits (silent bloc)
  • Portes de tri en sortie de bascule avec commande pneumatique
  • Passerelle du personnel réglable en hauteur pour une meilleure ergonomie des postes de travail dans le couloir aussi bien à droite qu’à gauche
  • Balayeuse ramasseuse adaptée au nettoyage des petites cases et des installations de contention
  • Rail de support de tondeuses avec câble flexible
  • Système d’adaptation de l’éclairage (limitant l’aveuglement des animaux)
  • Box d’abattage
  • Berce d’affalage
  • Serre-patte

Seuls les coûts d’achat de matériel neuf de ces équipements sont pris en compte.

D’autres équipements après validation par les experts en prévention pourront être ajoutés au cas par cas.

L’installation de ces équipements devra apporter une solution aux points critiques identifiés dans le plan de gestion des risques de l’entreprise.

Les investissements suivants ne seront pas éligibles :

  • Dispositif de surveillance
  • Matériaux de construction
  • Frais de pose
  • Cornadis

Modalités financières

  • Taux de subvention : 40% du coût HT de l’investissement éligible
  • Dépense maximale prise en compte : 15 000 € HT
  • Plafond de subvention : 6 000 € par structure et par an

Pour plus d’informations : 

CONTACT : Elisa LANDAIS Tel: 06 36 13 88 39 Mail : elandais@aurafilieres.fr

Vous souhaitez déposer un projet ? Téléchargez le  Formulaire de demande de subvention et retournez nous le dossier complet par mail d’ici l’automne 2021

Partager cet article :